Tameshiwari Christophe

Posted on

Christophe éxecute la casse d’un bloc de parpaing. C’est aussi l’occasion de rappeller certaines choses. La « casse » nécessite une préparation longue et ne s’improvise pas !

Le 試し割り (tameshi-wari) sert à tester la qualité d’execution d’une technique de frappe ainsi que la qualité de concentration ( kimé ). Il témoigne du durcissement physique et psychologique ainsi que de la force et de la vitesse. Il mobilise le ki (l’energie) d’où un travail important sur la respiration. Contrairement à ce que certains disent, ce genre d’exercice n’a pas comme vocation de faire du spectacle, c’est avant-tout le franchissement d’un seuil dans la pratique du karateka.